in

Ivre, Elle Coupe Le Pénis De Son Homme Qui Refuse De Lui Faire L’amour

L’homme était en grève du sexe pour punir sa femme.

Le 30 juin dernier, Beatrice Acen, 35 ans est rentrée chez elle complètement ivre autour de 22 heures.

Elle a hurlé pour que son mari, Moses Okot, un fermier de 46 ans, lui ouvre la porte. Elle a ensuite insisté pour qu’il lui fasse l’amour.

Mais l’homme avait eu une dure journée de chasse. Il avait déjà dîné et s’était mis au lit.

Mais un peu plus tard, une forte douleur a réveillé Moses. Il a remarqué qu’il était plein de sang. Sa femme lui avait coupé le pénis durant son sommeil.

Selon lui, il a fait cela, car il refusait de lui faire l’amour depuis un moment pour la punir de trop boire l’alcool.

Il a expliqué : « En tant qu’homme, je ne pouvais pas tolérer ça. Alors j’ai décidé de la priver de sexe jusqu’à ce qu’elle change ses habitudes ».

Ils ont ensuite emmené Moses à l’hôpital pour soigner ses blessures. Actuellement, il y a un flou autour de son état de santé réel. Certains médias affirment qu’il se soigne, mais d’autres disent qu’il est entre la vie et la mort.

Dans un rapport de la police, on apprend que Beatrice Acen avait déjà attaqué physiquement son mari par le passé.

Le chef du village où l’histoire a eu lieu, en Ouganda a raconté : « L’an dernier, elle a cassé la clavicule de cet homme en se battant avec lui et elle s’est enfuie ».

Ce dernier souligne que la violence conjugale est un vrai problème dans la localité. Et pour cause, les femmes boivent autant que les hommes.

Beatrice Acen est actuellement en cavale. La police est toujours à sa recherche, informe Daily Monitor.

Restez connecté pour avoir plus de détails.

Source / Crédit Photo : Capture d’écran

Des Gérants D’un Super U Postent Des Images De Chasse Et Se Font Virer

Un Jeune Gay Subit Une Violente Agression Homophobe Devant Un McDo