in

L’Ukraine Impose Désormais La Castration Chimique Des Pédophiles

Des centaines d’hommes par année pourraient subir cette castration chimique dans ce pays.

Le gouvernement ukrainien a récemment adopté des lois obligeant les personnes accusées de crimes pédophiles à se soumettre à la castration chimique.

Les autorités informent que les pédophiles devront subir des injections chimiques qui réduiront leur libido et de leur activité sexuelle.

Cette nouvelle loi concerne les criminels âgés entre 18 et 65 ans qui ont agressé des mineurs. Selon les informations, il y aurait des centaines de criminels chaque année.

Les autorités ukrainiennes ont révélé en 2017 qu’elles avaient dénombré 320 cas de viol sur des enfants. Même si ce chiffre est déjà très impressionnant, ils pourraient dépasser la barre du millier très prochainement.

Cette semaine, Vyacheslav Abroskin, un chef de police, a parlé d’un cas assez inquiétant. « 5 enfants ont été violés dans 4 secteurs différents de l’Ukraine, et ce, en 24 heures seulement. Et ce ne sont ici que les crimes qui nous ont été rapportés, car plusieurs parents ont peur de les dénoncer. On ne peut que deviner le véritable nombre de crimes du genre qui ont lieu au pays ».

Mais en Ukraine, on ne peut condamner un pédophile à une peine d’emprisonnement à vie ou même à la peine de mort. Ainsi, il y a un grand risque de récidive. Alors les députés ont trouvé que la castration chimique est la solution idéale pour éviter la multiplication des crimes.

Puis, les législateurs ont fait passer la peine maximale de 12 à 15 ans les cas de viol de mineurs.

Le Kazakhstan applique déjà la castration chimique aux criminels pédophiles.

Enfin, les chiffres montrent que le nombre de crimes ont considérablement baissé depuis l’adoption de cette loi.

Source / Crédit Photo : Courtoisie

À 100 Et Presque 103 Ans, Ce Couple Se Marie

Des Gérants D’un Super U Postent Des Images De Chasse Et Se Font Virer